À propos de la SOFIL

La Société de financement des infrastructures locales du Québec (SOFIL) est née le 17 décembre 2004 du désir du gouvernement du Québec de créer un véhicule financier pour canaliser les fonds consacrés au financement des infrastructures locales par le gouvernement fédéral et le gouvernement du Québec.

La SOFIL a été créée pour assurer la transparence dans l’affectation des fonds destinés au financement des infrastructures municipales et de transport en commun. Elle n’est pas un organisme décisionnel et sa loi constitutive fait en sorte que le contrôle gouvernemental et la responsabilité ministérielle sont maintenus quant aux décisions clés qui concernent l’élaboration et l’approbation d’un plan d’investissements et des conditions de versement de l’aide financière et l’approbation des subventions par le ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire et le ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports.

Depuis 2005, la SOFIL a reçu près de 3,2 milliards de dollars du gouvernement fédéral par l’entremise du Fonds de la taxe sur l’essence (FTE) et elle a pris des engagements évalués à plus de 4,3 milliards de dollars pour accélérer la mise à niveau et la modernisation des infrastructures locales :

  • près de 3,4 milliards de dollars ont été engagés dans des projets d’infrastructures d’eau potable, d’eaux usées et de voirie locale ainsi que d’autres types d’infrastructures ayant une incidence économique, urbaine ou régionale;
  • près de 0,9 milliard de dollars ont été engagés dans des projets de transport en commun.

La SOFIL est soumise aux règles qui encadrent les organismes publics, notamment en matière de développement durable, de réduction des dépenses de nature administrative et d’équité salariale.

Nos partenaires